Verdir les espaces déconstruits pour éviter l’arrivée de « végétations à problèmes »

En Nord et Pas-de-Calais, l’Établissement Public Foncier recycle des friches urbaines pour le compte des collectivités. Le bâti est déconstruit et les terrains nivelés. Ces espaces “libres” sont alors rapidement colonisés par des boisements, des espèces exotiques envahissantes, allergènes ou rudérales… Voire des espèces protégées. Ainsi de façon paradoxale, pour empêcher l’arrivée d’espèces “non désirées” sur les espaces urbains déconstruits, temporairement disponibles en attente de leur ré-affectation, et limiter les coûts de gestion (débroussaillement, défrichement, échardonnage, etc.), l’EPF Nord-Pas de Calais systématise depuis 4 ans l’installation des prairies fleuries temporaires. Celles-ci améliorent le cadre de vie des habitants, confortent les trames vertes urbaines et permettent le développement d’une faune diversifiée, notamment celle des pollinisateurs sauvages. L’installation de prairies fleuries concerne aujourd’hui plusieurs dizaines d’hectares en milieu urbain. Cette démarche a reçu en novembre 2018 le prix national du génie écologique.

Guillaume LEMOINE

Fiche

Diaporama

Retour

Instagram
LinkedIn
Share