De la pollution lumineuse à la trame noire


Le rapport de l’IPBES publié en mai dernier a mis en évidence que 1 million d’espèces sont menacées d’extinction dans le monde. Les zones urbaines ont plus que doublé depuis 1992. la pollution lumineuse est un des facteurs responsables de la perte de biodiversité. La réduction des nuisances lumineuses est un des objectifs des lois Grenelle de l’environnement de 2007 et de reconquête de la biodiversité de 2016. Cet atelier a pour objectif de définir ce qu’est une pollution lumineuse, ses conséquences sur la biodiversité et de donner des solutions pour agir concrètement à sa réduction.

Olivier PICHARD

Fiche

Diaporama

Retour

Instagram
LinkedIn
Share